Ecologie sensorielle

Ecologie sensorielle (ECOSENS)


 

 

 

Ecologie sensorielle (ECOSENS)  

 

 

 

L’écologie scientifique s’est principalement focalisée sur les échanges de matière et d’énergie. L’écologie dite « sensorielle » prend une perspective différente en se focalisant sur l’acquisition d’informations et la manière dont les organismes vivants répondent à ces informations sensorielles pour organiser leurs interactions avec leur environnement. Von Uexkull (1921) est le premier tenant de l’écologie sensorielle à souligner le caractère unique des mondes sensoriels dans lesquels vivent les différents organismes et, par conséquent, à reconnaître la nécessité d’identifier les caractéristiques particulières de l’environnement pertinentes pour chaque espèce. Ces informations sensorielles s’avèrent cruciales lorsqu’il s’agit de comprendre comment les organismes vivants répondent aux changements environnementaux rapides causés par l’homme. L’écologie sensorielle peut alors être utilisée pour comprendre comment certaines espèces réagissent à ces changements environnementaux rapides et comment les impacts négatifs de ces changements peuvent être atténués. Plus avant, l’écologie sensorielle peut être utilisée pour mieux comprendre comment l’être humain interagit avec son environnement, comment il perçoit les processus écologiques à l’œuvre dans les habitats naturels ou peu anthropisés, comment il bénéficie de ces interactions et sa capacité à percevoir les impacts des changements environnementaux rapides.

 

Cet enseignement interdisciplinaire se situe à l’interface de la neuro-éthologie, de l’écologie, et de la psychologie expérimentale et vise à familiariser étudiant(e)s scientifiques et littéraires de niveau Licence, Master et Doctorat aux notions fondamentales de l’écologie sensorielle et initier une réflexion sur ses applications à l’humain en se concentrant sur la modalité auditive. L’enseignement débute par une présentation générale du cadre conceptuel de l’écologie sensorielle, suivi d’une présentation de la diversité des "mondes sensoriels" auditifs des mammifères, oiseaux, amphibiens et insectes. L’enseignement détaille ensuite comment l’être humain entend les paysages sonores naturels et leurs variations. Cette présentation se termine par une présentation des enjeux écologiques liés à la « pollution » acoustique des habitats, aux « zones de danger sensoriel » et aux « pièges écologiques ».

 


Volume horaire : 20h (CM)

 

Semestre : S2 

 

ECTS : 6 ECTS 

 

Pre-requis : aucun 

 

Mode de validation : travail individuel ou en petit groupe sur projet 

 

Langue : Français et Anglais 

 

Cours du soir – mercredi 16h-18h Salle Berthier (code C2468)

 

Responsable : Christian Lorenzi

 

 

 

Equipe pédagogique : 

 

  • Christian Lorenzi, ENS (Notions fondamentales, psychologie de l’audition et approches comparées). Enseignant coordinateur.
  • Jérôme Sueur, MNHN & Sorbonne Université (écologie/éthologie/écoacoustique)
  • Emma Wolton, ENS – Assistante pédagogique

 

 

 

 

 

Planning : Plan de cours / année 2024-2025 : 10 séances de 2h (soit 20h au total)

 

 

 

Séance 1  : Organisation de l’UE ; Introduction générale aux concepts et enjeux actuels en écologie sensorielle. I. C Lorenzi (mercredi 05 février 2025) 

 

Séance 2  : Introduction générale aux concepts et enjeux actuels en écologie sensorielle. II. C Lorenzi (mercredi 12 février 2025) 

 

Séance 3  : Introduction générale aux concepts et enjeux actuels en écologie sensorielle. III. C Lorenzi (mercredi 05 mars 2025) 

 

Séance 4 : Audition : approche comparée : C Lorenzi (mercredi 12 mars 2025) 

 

Séance 5 : Audition : écologie auditive humaine : C Lorenzi (mercredi 19 mars 2025) 

 

Séance 6 : Ecologie des paysages sonores, Ecoacoustique : Concepts et méthodes. J Sueur (mercredi 26 mars 2025) 

 

Séance 7 : Ecologie des paysages sonores, Pollution acoustique. J Sueur (mercredi 02 avril 2025) 

 

Séance 8 : Ecologie des paysages sonores, Pollution acoustique. J Sueur (mercredi 09 avril 2025) 

 

Séance 9 : Travaux en groupe : débats/analyses d’articles/projets & validation. E Wolton (mercredi 30 avril 2025)

 

Séance 10 : Travaux en groupe : débats/analyses d’articles/projets & validation. E Wolton (mercredi 07 mai 2025)

 

 

 

Références :

 

  • Dominoni, D.M., et al. (2020). Why conservation biology can benefit from sensory ecology. Nature Ecology & Evolution 4 (4), 502-511.
  • Stevens, M. (2913). Sensory ecology, Behaviour & Evolution (Oxford Univ. Press).
  • Hale, R., Swearer S.E. (2016). Ecological traps : current evidence and future directions. Proc. R. Soc. B 283 : 20152647.
  • Buxton, R.T. et al. (2021). A synthesis of health benefits of natural sounds and their distribution in national parks. PNAS 2021 Vol. 118 No. 14 e2013097118
  • Lorenzi et al. (2023). Human auditory ecology. Trends in Hearing 27. https://doi.org/10.1177/23312165231212032
  • Sueur, J., & Farina, A. (2015). Ecoacoustics : The ecological investigation and interpretation of environmental sound. Biosemiotics, 8, 493–502. https://doi.org/10.1007/s12304-015-9248-x

 

Contact

CERES

■ Adresse postale
CERES
École Normale supérieure
45 rue d’Ulm
F-75230 Paris cedex 05

■ Direction
Alessandra Giannini, Marc Fleurbaey

■  Responsable de l’axe agro-écologie et de l’axe transdisciplinarité

Corinne Robert : corinne[at]robert inrae.fr

■  Responsable pédagogique

2022-24 : Marine Fauché : marine.fauche[at]ens.psl.eu

2020-22 : Gaëlle Ronsin : gaelle.ronsin[at]gmail.com

■ Administration
 Kadija Aouni : kadija.aouni ens.psl.eu

Plan