Axes de recherche

Axes de recherche au CERES


1 La mesure de la nature et des sociétés

La mesure est un outil essentiel à la compréhension des phénomènes naturels et sociétaux, à l’évaluation des priorités, et à la détermination des actions et politiques.

Sous-thèmes : l’estimation du potentiel productif et écologique de l’agro-écologie, l’estimation de la biodiversité et de son déclin au cours de l’histoire, la mesure et comparaison du bien-être des individus, groupes et espèces, …

2 Les risques et les trajectoires des systèmes naturels et sociaux

Les dangers de déstabilisation des systèmes naturels et sociaux montent et appellent une prise en compte de la nature profondément incertaine des processus en cours et des effets des réponses envisagées.

Sous-thèmes : la variabilité du climat et des précipitations et l’insécurité alimentaire, l’attribution des événements au changement climatique, les négociations climatiques et la veille du processus COP, les dispositifs sentinelles des zoonoses, les inégalités dans les trajectoires de décarbonation, l’évaluation des risques collectifs …

3 La territorialisation des savoirs et des politiques sur le climat et l’environnement

Les acteurs ont des connaissances propres des situations locales et les politiques se déploient à diverses échelles territoriales. 

Sous-thèmes : les parcs naturels et leurs conseils scientifiques, la gestion commerciale d’espèces endémiques, représentation et gestion territoriales de l’océan, les acteurs multiples autour des sites pollués, l’appropriation de la problématique du changement climatique dans les villes…

4 Construction des représentations et des normes écologiques

La prise de conscience écologique entraîne déjà, ou semble imposer des transformations dans les régimes juridiques et les institutions existantes, ainsi que dans les représentations de l’homme, de la nature, de leurs relations ou encore des rapports entre économie et écologie qui les sous-tendent. Elle implique une redéfinition du rapport intime des humains au monde qui les entoure, et dont ils sont une composante située dans l’espace et dans le temps.

Sous-thèmes : la reconceptualisation de la nature, la mesure de la biodiversité et sa compensation, les nouveaux modèles de négociation et de traités, la judiciarisation de l’environnement, l’évolution du droit international de l’environnement, la perception des gains et pertes liés à la transition par les agriculteurs…

5 Changer nos modes de vie

Les comportements des individus et des organisations seront amenés à se modifier fortement, et la compréhension des moteurs et des résistances est un élément crucial de la transition.

Sous-thèmes : le bilan carbone, la modification des comportements face au changement climatique, les acteurs impliqués dans la transition agro-écologique …

Contact

CERES

■ Adresse postale
CERES
École Normale supérieure
45 rue d’Ulm
F-75230 Paris cedex 05

■ Direction
Alessandra Giannini, Marc Fleurbaey

■  Responsable de l’axe agro-écologie et de l’axe transdisciplinarité

Corinne Robert : corinne[at]robert inrae.fr

■  Responsable pédagogique

2022-24 : Marine Fauché : marine.fauche[at]ens.psl.eu

2020-22 : Gaëlle Ronsin : gaelle.ronsin[at]gmail.com

■ Administration
 Kadija Aouni : kadija.aouni ens.psl.eu

Plan