Accueil / Enseignements / Les enseignements CERES / Descriptif détaillé / Cours et séminaires / Biodiversités en mouvement : perspectives socio-politiques

Biodiversités en mouvement : perspectives socio-politiques

2023-2024

Séminaire de recherche ouvert à tout public, ENS / EHESS 

En présentiel. Visio : contacter les organisateurs

Séminaire sur 2 sites : EHESS (Condorcet, voir plan) puis ENS 

Enregistrement : disponible pour la réécoute sur la chaîne youtube du séminaire au lien suivant : https://www.youtube.com/channel/UC_b7ty9-XGjyGuTKeXULqVQ

Niveau : L/M/D A destination d’étudiant.es & doctorant.es & chercheur.es en sciences de l’environnement (biologie, géosciences, etc.), sciences sociales et humaines

Semestre : S2

ECTS : 6

Responsables : Gaëlle Ronsin, Germain Meulemans
Type d’enseignement : séminaire de recherche
Volume horaire : 16h

Horaire : un jeudi par mois après-midi de 14:30-16:30 (fin 17h)

Pré-requis : aucun
Modalités de contrôle des connaissances : assiduité + prépation et compte-rendu de séance => à rendre pour mijuin maximum 

 

Les crises environnementales actuelles transforment les milieux de vie, le comportement et les frontières biologiques et géographiques de nombreuses espèces, et provoquent dans le même temps une profonde remise en question des cadres occidentaux de pensée de la nature. Les frontières mêmes entre les espèces, ou entre espèces et milieux, sont de plus en plus questionnées par les perspectives nouvelles des sciences sociales, de la microbiologie ou de l’écologie fonctionnelle. Dans ce contexte épistémique environnemental où tout semble en mouvement, que peut vouloir encore dire «  conserver la nature  » ? 

Ce séminaire multidisciplinaire du Centre Alexandre-Koyré (CAK) et de l’ENS-Ulm (CERES) part de l’idée que toute entreprise de conservation, à savoir le maintien de l’intégrité matérielle et symbolique d’une entité (plante, plage, réserve, levure…), doit nécessairement s’accommoder de processus de transformation, de dégradation, de (re)formation. Nous chercherons à aborder la conservation d’un point de vue pragmatique et performatif, comme la maintenance de ce qui se modifie sans cesse, plutôt que comme la préservation d’un état ou d’un espace fixe par essence.

Notre réflexion s’articulera à partir de présentations d’enquêtes par des anthropologues, des sociologues, et des philosophes attachés à décrire les pratiques, les dispositifs, les infrastructures qui permettent de produire et de maintenir différentes formes de stabilité socio-naturelle. Afin d’enrichir notre compréhension de cette «  conservation en mouvement  », nous mettrons en dialogue des interventions portant sur les objets «  classiques  » de la conservation (écologie politique des parcs, sociologie des savoirs naturalistes, etc.) et des contributions portant sur la conservation d’entités ne relevant pas de la « conservation de la nature » au sens habituel du terme, comme la conservation des aliments ou la maintenance des infrastructures. 

Programme 2023-2024 

7 décembre 2023 : Gaëlle Ronsin (CERES, UBFC) et Germain Meulemans (CAK, CNRS) : « Introduction au séminaire : conserver en/dans/avec le mouvement ». Salle 3.06, Centre de colloques, Campus Condorcet.

11 janvier 2024 : Alix levain (AMURE, CNRS) : « Dans l’épaisseur des plages  ». Salle 3.06, Centre de colloques, Campus Condorcet.

1er février 2024 : Léo Mariani (Éco-anthropologie, MNHN) : « Pratiquer le mouvement. Un tropisme hétéronome dans la vitiviniculture du Sud-est de la France ». Salle 3.06, Centre de colloques, Campus Condorcet.

7 mars 2024  : Lorena Cisneros (PALOC, MNHN) : « Un agencement de soin violent : la coexistence des espèces au sein de la réserve naturelle régionale du marais de Sougéal ». Salle Langevin, ENS-Ulm.

4 avril 2024 : Jérôme Denis (CSI, Mines Paris-PSL) et David Pontille (CSI, CNRS) : « Diplomaties matérielles : maintenance et tact ontologique ». Salle U209, ENS-Ulm.

2 mai 2024 : Marine Fauche (CERES, ENS) : « La migration assistée des plantes : une pratique de conservation en Méditerranée face à une nature qui change » Salle U209, ENS-Ulm.

6 juin 2024 : Séance de travail collective avec les participant.es. Salle de travail du CERES, ENS-Ulm.